Catégorie : Le Site

Tony Parker, Jean François Vulliez et Bruno Cheyrou en visite à Dakar Sacré-Coeur

Cette semaine, Tony Parker, ambassadeur d’OL Groupe, mais aussi Bruno Cheyrou, responsable du recrutement, et Jean-François Vulliez, directeur de l’Academy, se sont rendus au Sénégal pour rencontrer le président du club partenaire Dakar Sacré Cœur.

Dans le cadre d’un séjour professionnel au Sénégal et dans son costume d’ambassadeur d’OL Groupe, Tony Parker n’a pas manqué l’occasion de rendre visite au club partenaire de l’OL, le Dakar Sacré Cœur. Le président de LDLC ASVEL a profité de ce moment pour rencontrer son homologue du club sénégalais, Mathieu Chupin.

Il a ainsi pu découvrir le projet de la DSC Academy, pour lequel les deux clubs partenaires, Dakar Sacré Cœur et l’OL, souhaitent développer le premier sport études pluridisciplinaire du Sénégal, en vue notamment des JO de la Jeunesse de 2026.

Des représentants de plusieurs entités liées au club ont pris part à la visite notamment le Frère Luc Brunette du collège Sacré-Coeur, Brahim Derwiche actionnaire de Dakar Sacré-Coeur, Mouhamadou Dabo ancien joueur de l’Olympique Lyonnais…

Bruno Cheyrou, responsable du recrutement, et Jean-François Vulliez, directeur de l’Academy, étaient eux aussi présent à Dakar pour évoquer ce grand projet mais aussi de faire le point sur le volet sportif du partenariat et échanger à propos de la stratégie de détection. Les deux clubs liés depuis novembre 2015 continuent d’avancer ensemble.

REPRISE DES ACTIVITES DE LOCATION DE TERRAIN

Chers Pratiquants, après une période d’arrêt dû aux restrictions liées à la COVID-19, nous sommes heureux de vous annoncer la reprise de nos activités de location de terrain.

Afin d’assurer le respect des bonnes pratiques et du protocole sanitaire nous vous rappelons que le port du masque et l’utilisation des gestes barrières sont obligatoires.

Pour plus d’informations, contactez-nous au 77 113 17 79 / 33 825 64 04. Vous pouvez également suivre notre actualité sur nos supports médias : site internet, Facebook, Instagram, Twitter

Le candidat à la présidence de la CAF, Augustin Senghor lance sa campagne

Devant ses pairs de la Zone A de l’UFOA, à moins de deux mois de l’élection du président de la Confédération africaine de football (CAF), le candidat Me Augustin Senghor a dévoilé cesamedi 23 janvier à Praia son programme de campagne.

« Je me présente comme favori à l’élection de la CAF » dixit le candidat sénégalais devant l’assistance présente au Cap-Vert. Des mots forts qui qualifient l’ambition du Président de la Fédération sénégalaise à œuvrer pour l’évolution du football africain.

Augustin Senghor a dévoilé les différents axes prioritaires d’action de son programme dans le cadre de l’élection de la présidence de la CAF. Suite à l’assemblée générale de l’UFOA-A qui s’est tenue un peu plus tôt dans la matinée de ce samedi 23 janvier, Me Senghor, a dévoilé son ambitieux programme pour briguer le fauteuil tant convoité. 

Un programme articulé autour de quatre axes majeurs (Gouvernance, Développement des compétions, Gestion financière et commerciale et Partenariats) et onze engagements phares pour « tout changer et gagner le match à ne pas perdre ».

4 axes majeurs…

  • au plan de la gouvernance exécutive, administrative et juridique : pour une gouvernance inclusive, transparente et responsable. Nécessitant une réforme de l’ensemble du cadre juridique et décisionnel, la restructuration du mode de fonctionnement du comité exécutif et la modernisation de l’administration de la CAF.
  • au plan du développement des compétitions et du football de base : pour une revalorisation de la pratique du football à tous les niveaux et pour tous. avec la professionnalisation des clubs, l’harmonisation du calendrier des compétitions internes avec l’international…
     
  • au plan de la gestion financière et commerciale : pour une plus grande efficacité et autonomie financière axée sur une vraie capacité de mobilisation de ressources modernes dans le respect du comportement éthique, de la transparence et de la responsabilité.

  • au plan des partenariats institutionnels et des relations extérieures : Avec l’appui de la FIFA, l’accompagnement des États et gouvernements africains en plus d’une collaboration avec les autres fédérations de football.

Des réformes en profondeur…

1. Réformer en priorité et en profondeur l’ensemble du cadre juridique et décisionnel (textes, organes de gestion et de gouvernance, organes juridictionnels indépendants, procédures etc.) de la Confédération.

2. Restructurer le mode de fonctionnement du Comité exécutif ainsi que le mode de désignation de ses membres en privilégiant les critères de compétence et d’éthique, les principes d’équilibre et d’inclusion des composantes géographiques (Unions zonales) et linguistiques de même que l’unité et la cohésion des membres au service de l’intérêt exclusif du Football continental.

3. Poursuivre et accélérer les actions de restructuration et de modernisation de l’administration de la CAF avec la compétence, la rigueur, la transparence et l’esprit d’équipe érigés comme modèle de gestion pour une efficacité optimale. Accompagner cette restructuration par la mise en place d’outils de mesure et d’évaluation des performances de l’administration. Il s’agit de mettre en place une politique de management responsable afin d’en optimiser les résultats et impacts.

8. Définir et mettre en place une nouvelle politique efficiente de mobilisation des ressources financières conjuguée à une gestion rationalisée des dépenses à travers un manuel de procédures garantissant la transparence à tous les niveaux de décision et de gestion et l’investissement des ressources au profit exclusif du Football, de ses acteurs et des associations membres.

Ce sera l’objectif 3 R pour les Finances de la CAF : redresser, recapitaliser, réinvestir les ressources de la CAF dans le Football africain.

9. Mettre fin aux contentieux commerciaux en cours opposant la CAF d’une part à certaines organisations de régulation de la concurrence et d’autres part à certains partenaires marketing dans une logique de mise à plat des conséquences négatives induites sur les recettes commerciales de la CAF.

10. Jeter concomitamment les bases d’une politique commerciale forte mettant en avant les instruments modernes de promotion de l’image de la CAF et de rentabilisation des droits commerciaux à travers le marketing, la digitalisation, le sponsoring et les droits de télévision dans un esprit de partenariat transparent, équilibré et mutuellement bénéfiques.

Communiqué de presse

L’équipe de football de l’AS Dakar Sacré-Cœur informe avoir dû mettre un terme, avec effet immédiat, à sa collaboration avec un volontaire du club, arrivé en octobre 2019 en charge de la Cellule de Performance, pour des faits contraires aux principes et valeurs qui sont les nôtres mais aussi celles de nos partenaires. Ces faits se seraient déroulés dans le cadre des activités du secteur football professionnel de notre club. Dès qu’elle en a été informée, la direction du club a pris les mesures nécessaires pour que cet individu soit interpellé par les forces de police.

À ce stade de l’enquête, nous souhaitons apporter les précisions suivantes :

  • Jeudi 6 février 2020, vers 13h le Coordinateur Sportif et le Responsable Club Citoyen ont déclenché une procédure d’enquête interne à la suite de propos rapportés par des collaborateurs du pôle médical faisant état de conversations entre joueurs du Centre de Formation autour de gestes inappropriés de la part du Responsable du Pôle Performance.
  • Vendredi 7 février 2020 vers 14h, les éléments de l’enquête interne étant jugés suffisamment graves et édifiants, le Coordinateur Sportif et le Responsable Club Citoyen ont immédiatement souhaité rencontrer le Président Délégué du club auprès duquel ils ont exposé les faits. Sur cette base, une cellule de crise a été mise en place. Le Président Délégué a rédigé et transmis directement une lettre de signalement au Commissariat Central de Dakar.
  • Samedi 8 février 2020, peu après 9h, les forces de police, en collaboration étroite avec les responsables du club, ont procédé à l’interpellation de l’individu. Dès lors, une cellule de soutien psychologique a été constituée. Dans le même temps, les quatre (4) victimes présumées à ce stade de l’enquête, accompagnées de leur responsable légal ont été reçues individuellement par le Président Délégué et ses collaborateurs proches. A l’issue de ces entretiens, une plainte commune a été déposée au Commissariat Central de Dakar.
  • Dimanche 9 février 2020, trois (3) autres joueurs ainsi que 6 responsables du club se sont rendus au Commissariat Central de Dakar afin d’apporter eux aussi leur témoignage dans le cadre de la procédure en cours. Avant de se rendre sur place, les trois joueurs ont été reçus, en présence de leur représentant légal, de la psychologue, du Président Délégué et de ses collaborateurs proches.
  • Lundi 10 février 2020, le Président Délégué a réuni tous ses collaborateurs afin de leur exposer les faits. En parallèle, tous les joueurs du Centre de Formation ont été individuellement reçus par la psychologue du club. Deux (2) nouvelles victimes présumées ont été découvertes. Dans le cadre de la cellule de soutien psychologique, une permanence a été mise en place pour apporter son aide à toute personne qui en ferait la demande.
  • Mardi 11 février 2020, les parents des nouvelles victimes présumées identifiées à l’issue de la journée du lundi 10 février 2020 seront reçus individuellement. Les parents des autres joueurs du Centre de Formation seront réunis afin de leur expliquer les faits.
  • En marge de l’ensemble de ces dispositions, les principaux partenaires du club ont été informés de la situation et ont confirmé leur soutien au club dans sa démarche transparente de signalement.

Compte tenu de la gravité des faits, et afin de protéger nos joueurs et leurs familles, la préoccupation première du club à ce stade demeure la protection des victimes présumées, et la collaboration pleine et entière avec la police et la justice pour faire toute la lumière sur cette affaire.

Le club communiquera ultérieurement en fonction des avancées du dossier, si nécessaire.

Fait à Dakar, le 11/02/2020, 10H00

Retrouvez le communiqué de presse au format pdf en cliquant ici.

DSC présenté au Premier Ministre français et une délégation sportive

Ce lundi 18 novembre 2019, une délégation sportive franco-sénégalaise visitait DSC dans la matinée. Dans l’après-midi, le Président Délégué de DSC, Matthieu Chupin présentait le club et ses projets au Premier Ministre français, Edouard Philippe.

Visite d’une délégation sportive franco-sénégalaise à DSC

La matinée du lundi 18 novembre a été marquée par la visite d’une délégation sportive franco-sénégalaise composée d’éminents sportifs et sportives, parmi lesquels nous pouvons mentionner :

  • M. Habib Beye ancien international sénégalais et consultant Canal+,
  • Mme Sarah Ourhamoune, entrepreneure et vice-championne Olympique de Boxe,
  • M. Madjid Nassah coach sportif,
  • M. Issa Mboup vice-président du CNOSS,
  • M. Souleymane Mbaye, triple champion du monde de boxe.

Présentation du club et de ses différentes installations

Le Président Délégué de DSC, Matthieu Chupin a présenté l’historique du club à nos invités du jour et les nombreux projets en cours autour du football professionnel, du sport loisir, du Club Citoyen, mais aussi des axes de développement du club.

Le frère Marcelin Coly, Directeur Général des Cours Sacré Cœur, notre partenaire historique était lui aussi présent.

Présentation du club par le Président Délégué Mathieu Chupin.
De g. à d., Sarah Ourhamoune, entrepreneure et vice championne olympique de boxe, Matthieu Chupin, Président Délégué de DSC, Habib Beye, ancien international sénégalais et consultant Canal +.

Beau moment de partage au Centre de Formation

La visite du Centre de Formation a été l’occasion d’un beau moment d’émotion avec une prestation de nos U17 en chant, accompagnés par Antoine Diandy.

S’en est suivi un bel échange entre Habib Beye et les joueurs du Centre de Formation. Gageons qu’ils suivront ses conseils.

Ensuite, Souleymane Mbaye, triple champion du monde de boxe a joué les coaches de luxe pour quelques uns de nos jeunes ayant enfilés les gants.

Nos partenaires étaient aussi de la partie

Les différents partenaires du club parmi lesquels Aidons les Talibés, keur of champions, France volontaires, Special Olympics ou encore Grow Academy ont aussi eu l’occasion de présenter leurs nombreux projets.

C’est en ce sens que Mme Raja Sy Directrice de Special Olympics magnifiait notre partenariat :

Le partenariat avec DSC dure depuis 9 ans et a été très bénéfique pour nos organisations, avec la mise à disposition des terrains pour certains de nos activités ».

De g. à d. Rajah SY, Directrice de Special Olympics Sénégal, Sarah Ourhamoune, entrepreneure et vice championne olympique de boxe, Matthieu Chupin, Président Délégué de DSC, Djibril Bokoum, Président d’Aidons les Talibés.

Présentation de DSC auprès du Premier Ministre français, Edouard Philippe

Dans l’après midi, le Président Délégué s’est rendu à la salle de boxe Keur of champions de notre partenaire Souleymane Mbaye. Il y a présenté les différentes activités du club au premier ministre Français Edouard Phillipe en présence de M. Matar Ba, Ministre des sports.