Interview de Bruno Ferry, entraîneur de DSC – « Vu notre position au classement, on ne doit plus se permettre d’accuser du retard en championnat! »

Au lendemain du match nul concédé face à  la Renaissance de Dakar (1-1), nous avons rencontré l’entraîneur de DSC, Bruno Ferry qui a bien voulu nous livrer ses impressions lors de ce match mais également tout ce qui tourne autour de la suite du championnat du Sénégal de football professionnel Ligue 2 dans la poule B.


AS Dakar Sacré-Coeur: M. Ferry, tout d’abord, comment se sent l’ensemble du groupe au lendemain du match nul face à  la Renaissance?

Bruno Ferry: Notre sentiment il est un peu partagé dans la mesure où l’on espérait revenir à  hauteur de notre adversaire direct, mais je dirais qu’au vu des circonstances du match, malgré tout on a des satisfactions: d’avoir surtout su trouver les ressources morales nécessaires pour pouvoir égaliser dans les arrêts de jeu comme on l’a fait hier…

AS DSC: Votre prochain match sera un match capital, à  tension également à  Kebemer face à  Mbarguedj qui vous a éliminé en 8e de finale de coupe de la Ligue. Avez-vous déjà  la tête à  ce match? Si oui, dans quel état d’esprit vous trouvez-vous?

B.F: C’est sûr qu’on a tourné très vite la page pour se projeter vers la rencontre suivante. Là  on a du temps pour la préparer. On sait que ce sera un travail difficile dans des conditions particulières, que ce soit sur et en dehors du terrain, donc ce sera à  nous de faire en sorte de gérer au mieux ce contexte là  qui-je le rappelle- ne sera pas du tout facile; maintenant on sait que vu notre position au classement, on ne peut plus, non plus se permettre d’accuser du retard.

AS DSC: Justement, croyez-vous encore au titre de champion de Ligue 2 dans votre poule?

B.F: On voit que dans cette poule, ça reste ouvert parce que SUNEOR en particulier est venu se glisser entre la Renaissance et nous, ils ont pris la 2e place et le prochain match les opposera au leader de la poule B. Donc il peut encore se passer beaucoup de choses, le championnat est loin d’être fini pour les uns et pour les autres. Même Teunguedj quelque part peut encore avoir son mot à  dire sur la fin du championnat. Ca ne va pas être facile ni pour les équipes de tête, ni pour celles en fin de classement qui auront envie de se sauver pour jouer leur peau en Ligue 2. Bref, c’est un championnat qui nous réserve encore pleins de surprises!