club_citoyen001.jpg

Club citoyen, DSC s’engage à améliorer son environnement

L’ENGAGEMENT CITOYEN DE DSC
club_citoyen001.jpg
L’histoire de l’AS Dakar Sacré Cœur est née d’une passion commune pour le football et plus largement pour le sport qui rassemble, à  travers le monde entier, des centaines de milliers de personnes. Plus qu’une simple activité, le sport fédère : il est créateur d’émotions, de liens sociaux, d’engouements…
Les initiateurs du projet DSC ont souhaité en créant ce club utiliser cette passion autour du football et du sport comme facteur réel de développement humain en déployant un certain nombre d’actions. Cet engagement se concrétise à  travers le Club Citoyen.

LE TROISIEME SECTEUR D’ACTIVITES DE DSC
club_citoyen002.jpg
Le Club Citoyen est le troisième secteur d’activités de l’AS Dakar Sacré-Cœur avec le football professionnel et le sport loisir.

OBJECTIFS
Mobiliser et fédérer une « communauté DSC » autour de valeurs et d’engagements défendus par le club en utilisant la passion pour le sport et particulièrement pour le foot.

VISION
DSC considère que le sport est un fait sociétal et culturel majeur, mobilisateur et fédérateur, qui participe au rayonnement du Sénégal, a pour fonction d’être un vecteur d’éducation et de citoyenneté et un espace de socialisation, en particulier au niveau de la jeunesse.
Le Club Citoyen a pour vocation de concrétiser cette vision.

ACTIONS
club_citoyen003.jpg
DSC organisera notamment des manifestations sportives, mettra en place des actions de sensibilisation sur des thématiques citoyennes (santé publique, respect de l’environnement, la défense de valeurs du club comme le respect la convivialité, le vivre ensemble, etc.).

LES CIBLES
DSC est un ambassadeur du foot africain implanté
localement.

NOS VALEURS
sans_titre-1-2.png
À travers un engagement citoyen fort, nous reconnaissons et soutenons un socle de valeurs, à  la fois universelles et profondément sénégalaises. Nous exprimons à  travers ces valeurs notre volonté de favoriser le vivre et l’agir ensemble :

> Le « savoir être » (Yem, Kersa)
> L’éthique et la morale (Jom, Mùn, Mät, Mandu)
> L’éducation et le « savoir devenir » (Teggin)
> Le dépassement et l’engagement (Fit, Warugal, Fulla)
> L’ouverture et l’échange (Yatu, Téranga)
> La solidarité et le développement (Beeg nit, Yeeg nit, Yévène)
> Le respect de l’environnement.